L’intervenant face à la violence, quelles options possibles ?

votre formation en un coup d'oeil

Description

Aux USA et en France, 80 à 90 % des acteurs du préhospitalier ont été victimes d’une agression physique ou verbale durant l’exercice de leur métier. La Suisse n’est pas en reste puisque la même étude avance un chiffre de 94 % pour le personnel préhospitalier vaudois. Pourtant, seuls 15 % des événements sont rapportés à la hiérarchie ou à la police. Pourquoi cet état de fait ? Quelles stratégies adopter ?

Dates

:
:

Catégories

  • Ambulances
  • Professionnel médical

Thème

Compétences personnelles et de communication

Objectifs

  • Expérimenter les conséquences que la violence peut avoir sur l’intervenant
  • Identifier les principaux indices permettant de détecter une situation à risque et connaître les stratégies possibles pour désamorcer ces situations
  • Connaître les conditions et dans quels buts la contention est une option
  • Connaître les moyens légaux à disposition pour se protéger suite à une agression

Contenu

  • Apport théorique par des spécialistes des domaines
  • Quels équipements de sécurité ? Tordons le « cou » aux idées préconçues
  • Mise en situation pratique avec acteurs

Intervenants

Team ASUR, Mme Isabelle Guisan, Mme Noelia Miguel, Acteurs

Places disponibles

0/20

Il ne reste plus de place pour cet événement. Vous pouvez toutefois vous inscrire sur la liste d'attente.

Prix

500.00 CHF